Investir dans l’immobilier : qu’est-ce qu’une SCPI ?

Investir dans l’immobilier : qu’est-ce qu’une SCPI ? - OSL Conseil Gestion du patrimoine à Caen

Aujourd’hui, plus que jamais, les Français souhaitent donner un sens à leur épargne. La SCPI ou société civile de placement immobilier constitue une réelle opportunité en cette fin d’année. Ce produit tangible et d’une grande transparence constitue une réponse pertinente à tous ceux qui souhaitent investir sur le marché immobilier.


Qu’est-ce qu’une SCPI ?

La société civile de placement immobilier est un fonds d’investissement immobilier, proposant à ses associés un rendement issus des revenus locatifs de son patrimoine immobilier. Gérée par une société de gestion agréée par l’AMF (Autorité des marchés financiers), une SCPI est un organisme de placement, permettant aux particuliers et sociétés d’investir indirectement dans l’immobilier locatif.

L’épargnant va verser des fonds dans le véhicule, et acquérir des parts sociales du parc immobilier de la SCPI.À noter que le ticket d’entrée pour investir dans une SCPI est à hauteur de quelques centaines d’euros. À  hauteur de son apport financier, l’investisseur se verra ensuite verser des revenus locatifs tirés des loyers. Cette distribution versée sous forme de dividende trimestriel est représentatif de la quote-part de l’épargnant sur le patrimoine de la SCPI.


SCPI : mode de fonctionnement 

La SCPI se positionne à ce jour parmi les produits d’épargne préférés des Français. De par sa souplesse et son accessibilité, la pierre-papier s’adapte à tous les projets d’investissements : épargne retraite, constitution et diversification d’un patrimoine, réduction d’impôts… La SCPI permet d’accéder à un marché immobilier longtemps réservé aux professionnels, sans les tracas de la gestion. La gestion des biens immobiliers locatifs est, en effet, intégralement à la charge du gestionnaire de portefeuille.

Dans la pratique, la société de gestion va collecter des fonds auprès des investisseurs. Le capital ainsi constitué sera investi dans une sélection d’actifs locatifs, conformément à la stratégie d’investissement de la SCPI. L’épargnant peut détenir ainsi un patrimoine diversifié composé de locaux commerciaux, d’immeubles de bureaux ou encore d’entrepôt. Le placement offre une importante mutualisation des risques locatifs. De par le nombre de locataires de la SCPI et le nombre d’associés, le risque locatif est réduit. De plus, le taux de rendement proposé par les SCPI s’avère plus attrayant par rapport à celui des produits d’épargne classiques, à hauteur de 4 % en moyenne.


Comment investir en SCPI ?

Parmi les avantages du placement en SCPI, l’épargnant dispose de différentes options de souscription à des parts. Outre l’investissement au comptant, le patrimoine des sociétés civiles de placement immobilier sont également accessibles via un contrat d’assurance-vie. Pour les investisseurs disposant d’une capacité d’épargne mensuelle, investir à crédit est un mode de souscription recommandé. Les revenus générés par la quote-part de l’investisseur lui permettent de rembourser une partie de la mensualité de l’emprunt.

Alternativement, les versements programmés constituent une excellente solution pour se constituer un patrimoine progressivement. Suivant sa capacité d’investissement, l’épargnant peut mettre en place des versements périodiques. Par ailleurs, l’investissement en démembrement temporaire permet de se créer une rente différée. Pendant une période déterminée, la nue-propriété est dissociée de l’usufruit. Sans oublier qu’à l’acquisition des parts, une décote est appliquée dans le cadre d’un démembrement de propriété.


Quels sont les risques ? 

Alors que l’investissement en SCPI présente de nombreux avantages, les risques ne sont pas à négliger. La nature même d’une SCPI se traduit par une très relative liquidité. Les parts restent, en effet, principalement investies dans l’immobilier. Le risque locatif est également à prendre en compte avant d’investir en SCPI. Les performances des véhicules ne sont pas garanties, de même pour le capital initialement investi.

Néanmoins, statistiquement, le risque est plus faible dans en raison de la mutualisation des risques locatifs. D’ailleurs, dans une démarche de transparence, les sociétés de gestions affichent le profil risque pour chacun de leur fonds. L’indicateur de risque affiche entre 1, le risque le plus faible, et 7 pour un profit risque le plus élevé. Il est en moyenne de 3,5 selon une étude de MeilleureSCPI.com.

 

Quoi qu’il en soit, l’investissement en SCPI offre une rentabilité stable, sur un produit de placement tangible, qui est l’immobilier. A préciser qu’il s’agit d’un placement à long terme.

En savoir plusJ'accepte
Les cookies assurent le bon fonctionnement des services de ce site. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.